Laboratoire de l'Intégration du Matériau au Système

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Plateformes Transversales

Le laboratoire IMS regroupe ses moyens technologiques dans son bâtiment principal et au sein de l'Ecole Nationale Supérieure de Chimie, de Biologie et de Physique, elle rassemble des ressources matérielles et humaines dans les domaines de l'analyse, des technologies d’assemblages, de la mécanique et du vieillissement accélérés. En liaison avec les compétences bordelaises en chimie et en technologie de l’information, elle contribue au développement des micro et nanotechnologies dans le cadre de projets de recherche amonts et appliqués.

La plateforme regroupe les équipements d’essais en environnement climatique du laboratoire.

Elle couvre tous les moyens nécessaires aux tests de vieillissement accéléré ou à l’étude de comportement dans des conditions climatiques particulières  dans le domaine des composants et des assemblages électroniques.

Ces moyens sont réparties sur 2 sites : à l’IMS au bâtiment A31 et au CR-IMA (centre de ressource en ingénierie et maintenance aéronautique) à Mérignac.

Consulter la plaquette ici

La plateforme ASSEMBLAGE est une plateforme transversale au Laboratoire. Elle s’adresse donc à toutes les équipes de Recherche du Laboratoire.

Elle regroupe tous les moyens d’assemblage et de report de composants, Ces moyens sont répartis sur 3 salles dont une salle blanche (90 m²).

  • Moyens de report
  • Moyens de refusion / étuvage
  • Moyens d’observation
  • Moyens de câblage
  • Moyens de brasage
  • Moyens de profilomètrie
  • Moyens de sérigraphie

Les activités principales pratiquées au sein de la plateforme ASSEMBLAGE sont :

  • Mise à disposition des équipements aux doctorants et aux enseignants chercheurs du Laboratoire, de l’INP et de l’Université de Bordeaux impliqués dans des programmes nationaux et internationaux de recherches fondamentales et appliquées, concernés par des étapes technologiques.
  • Recherches appliquées et pré-développement industriels dans le cadre de projets du Laboratoire IMS en collaboration avec des entreprises régionales ou nationales. Ces recherches concernent la conception et la fabrication de composants qui sont ensuite assemblés puis testés en conditions réelles ou en environnements sévères.
  • Prestations pour des entreprises : réalisation de câblages filaires, report de composants billés ou QFN, location de salle blanche
  • Formations d’étudiants (~60 étudiants/an) des filières Electronique du niveau Licence à un niveau Doctoral et stages proposés aux doctorants de l’IMS ou à des doctorants européens dans le cadre du programme Euro-dots-CNFM. Ces stages assurent une formation sur les outils technologiques utilisés pour la mise en œuvre de microassemblages.

Le service de mécanique du laboratoire IMS répond aux besoins des 10 groupes de recherche du laboratoire en matière de conception et construction mécanique.

Il conçoit et réalise des petits ensembles mécaniques, des prototypes nécessaires aux équipements scientifiques du laboratoire.

Il a également un rôle de maintenance mécanique au sens large de l’ensemble des plateformes de l’unité et plus particulièrement en ce qui concerne les salles blanches.

Il assure  la maintenance de premier niveau des machines-outils de l’atelier et garantie leur conformité.

La plateforme d'analyse et caractérisation est dédiée à l’analyse de constructions, de défaillances et à l'étude de fiabilités des composants et systèmes électroniques. Elle permet  de réaliser la caractérisation physique de technologies microélectroniques, d’élaborer des bases de données (géométriques, chimiques) pour des modèles de simulations électriques ou thermomécaniques, de localiser des défauts par des techniques non destructives (Plateforme Stand : analyse acoustique, Analyse EDX, Caractérisation électro thermique …).

Cette plateforme répond aux besoins des différents groupes de recherche du laboratoire en matière d'analyse de construction et de défaillance.

  • Groupes de recherche du Laboratoire
  • Opération contractuelle en collaboration avec des industriels
  • Contrats de recherche Européens
  • Transferts technologiques (petites et moyennes entreprises régionales)