Soutenance de thèse de Simon GORECKI - 7 décembre 2020

Simon GORECKI soutiendra sa thèse, lundi 7 décembre 2020 à 14h, dans l'Amphi J-P.DOM du Laboratoire IMS, sur le sujet suivant : "Utilisation de modèles métiers pour l’orchestration d’une simulation distribuée fédérant la gestion des risques".

De nos jours, la modélisation et la simulation (M&S) jouent un rôle central dans le dimensionnement des processus métiers de l’industrie en raison d’une augmentation significative des composants qui y participent. La combinaison des composants produit un système complexe et induit une augmentation proportionnelle des risques inhérents aux projets. En conséquence, il est nécessaire de caractériser et maîtriser ces derniers dans les modèles et la simulation. De plus, le système étant l’association de différents domaines , les acteurs doivent pouvoir effectuer des simulations intégrant des composants spécifiques, indépendants, hétérogènes et distribués. Plusieurs standards de co-simulation proposent des mécanismes pour orchestrer des composants distribués. Parmi eux, deux standards: High Level Architecture (HLA) et Functional Mock-up Interface (FMI) permettent l’association de composants hétérogènes et possèdent respectivement des atouts d’expression des comportement et de gestion du temps. Cependant leur mise en œuvre reste compliquée avec des outils de gestion des processus et un besoin de compatibilité est toujours attendu. De plus, les implémentations conjointes des deux standards présentent des problèmes d’alignement des concepts et méthodes pour une orchestration globales des deux standards.

Dans ce travail de recherche, nous proposons le développement d’une plateforme de modélisation et de simulation dans le but d’appréhender de façon plus formalisée la complexité du contexte industriel. Notre objectif est de proposer une méthode et un outil modulaire capable de résoudre différentes problématiques industrielles. Chaque thématique de recherche présentée ici sera traitée par une extension de la plateforme ayant pour rôle de répondre à une problématique en lien avec une complexité différente :

- Modélisation et simulation des risques inhérents à un contexte industriel :
Nous proposons une extension capable d’externaliser la définition de risques contextuels hors d’un modèle de simulation, afin de faciliter le développement et la simulation de ces derniers.
- Intégration et interaction entre deux normes de cosimulation (HLA et FMI) :
Nous proposons l’adaptation de notre plateforme de M&S au pilotage, et à la communication des deux standards de cosimulation.
- Modélisation et orchestration d’une simulation distribuée :
Nous proposons l’utilisation d’un langage graphique intégré à la plateforme pour le pilotage d’une simulation distribuée HLA.

Ces contributions sont operationalisées et expérimentées dans le domaine de la production d’usines mobiles à énergies solaires par l’entreprise ALSOLENTECH. En effet, cette société a exprimé des besoins s’intégrant bien dans nos problématiques de recherches, elle nous fournit un cas d’étude et d’application et exploite nos travaux depuis les concepts jusqu’à l’exploitation des solutions proposées.

 MOT CLES : Cosimulation, Modélisation, Simulation, HLA, FMI, Gestion des risques

no image these